Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 09:08

Supprimer la formation des enseignants

c’est mettre en danger l’apprentissage de nos enfants

 

 

2009 : le Ministère annonce la suppression des IUFM. Ces écoles, où les professeurs de primaire, collège et lycée apprennent leur métier, seront bientôt supprimées. Un peu comme si les infirmières n’apprenaient à faire des piqûres que dans les livres. Ou bien qu’on obtenait le permis B sans s’entraîner à la conduite, avec seulement le Code de la Route. Ou bien qu’un garagiste qui n’a jamais vu de vrai moteur réparait votre voiture.

 

Avant 2010, après l’obtention d’un licence, un étudiant se présentait à un concours (professeur des écoles, CAPES ou CAPET) et, en cas de réussite, effectuait une année comme professeur stagiaire (à l’IUFM, avec quelques heures de classe) avant d’être considéré apte à enseigner. Il était alors titularisé et débutait sa carrière d’enseignant.

 

A partir de 2010 : Tout en préparant un Master (Bac + 5), un étudiant peut effectuer quelques stages en école (non obligatoires). Puis il se présente au concours (professeur des écoles, CAPES ou CAPET) et, en cas de réussite, il commence directement en classe, en étant accompagné ponctuellement par un professeur expérimenté.

 

En 2009 l’application de cette réforme a été repoussée d’un an compte tenu des oppositions des enseignants, des parents et des universités. Il est prévu qu’elle rentrera en application en partie en septembre 2010 et totalement à la rentrée 2011.

 

Cette formation était déjà insuffisante, avec la réforme elle est quasiment supprimée. A qui allons-nous confier nos enfants ?

 

Apprendre est un métier.

Nous, parents d’élèves, refusons de confier nos enfants à des professeurs sans formation. La suppression de la formation pratique des enseignants aura des conséquences sur la qualité de l’enseignement et donc sur nos enfants.

Cette réforme touche tous les enseignants, et tous les élèves, des écoles, collèges et lycées publics et privés.

 

Jeudi 11 février 2010

Manifestation

des enfants, parents, étudiants et enseignants

 

16h è Rassemblement devant l’école Jolimont 10 avenue Henri Guillaumet  à Toulouse, (boulevard des crêtes) pour montrer à la presse et aux autorités académiques que nous soutenons le combat des enseignants, étudiants et maîtres formateurs contre cette réforme.

 

18h è au départ du Métro Jolimont, descente aux flambeaux tambour battant jusqu’à la place du Capitole.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine Baruch 09/02/2010 13:24


j'ai trouvé très claire ton information, peux tu me donner l'autorisation de la copier pour mettre le site FCPE Aubervilliers


hulou 09/02/2010 20:24



Bien sûr, nous devons diffuser un maximum


Cordialement,



Présentation

  • : FCPE Le Vernet
  • FCPE Le Vernet
  • : Le conseil local FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves des écoles publiques) du collège Marcel Doret informe, conseille, soutient les parents et les aide à faire respecter leurs droits. Ses élus bénéficient du soutien d'une structure nationale et régionale prête à les conseiller ou les défendre dans leur mission au sein du collège.
  • Contact

Contacts

Conseil Local FCPE, avenue de la mairie, 31 810 Le Vernet
Boîte aux lettres à l'entrée du collège à l'attention de la FCPE

Contact : fcpe.college.levernet@gmail.com 

Recherche

Archives

Nos choix et actions